L'Echanson - Allégorie de la tempérance

entre 1628 et 1632
Théodor Rombouts (1597-1637)
huile sur toile

ROMBOUTS T, L'Echanson - MUba Eugène Leroy l Tourcoing

Theodor Rombouts, artiste anversois et apprenti dans sa jeunesse d’Abraham Janssens, réalise L’Echanson, une huile sur toile, dans la première moitié du XVIIème siècle. Traditionnellement, cette profession consistait pour un officier de confiance, à servir la boisson d’une personnalité de haut-rang, la soulageant ainsi de la méfiance d’un empoisonnement et permettant une consommation sans crainte.
Ce portrait à mi-corps représente le jeune homme en action, versant du vin coupé à de l’eau, allégorie de la tempérance. L’artiste installe une complicité avec le spectateur par un jeu de regard et ajoute de la légèreté à l'instant par la tête représentée de trois-quarts, légèrement basculée et la bouche rieuse. Ce tableau empreint de caravagisme est pour le moins inédit, ce sujet n’apparaissant habituellement qu’en second plan, sous les traits d’une femme.