LES MERCREDI DE LA RECHERCHE EN ART

Conférence

MER 20 DÉC. 2017 l 18H

LES MERCREDI DE LA RECHERCHE EN ART

ECRIRE ENTRE LES ARTS (ET QUELQUES ŒUVRES DU MUba)

CHARLOTTE LHEUREUX - DOCTORANTE EN DANSE ET ARCHITECTURE, UNIVERSITE DE LOUVAIN

Dans la lignée de mon travail de doctorat, ma proposition part de l’hypothèse qu’une écriture du rythme est possible, qui soit transversale à toutes les formes de l’art. L’enjeu étant ici d’en convaincre les auditeurs. Pour ce faire, la communication se déroulerait en deux (ou trois) étapes :
- mise en contexte du sujet vis-à- vis de la théorie – le rythme dans la
linguistique/philosophie/phénoménologie ;
- présentation « commentée » d’œuvres intégrant le corpus d’étude et démontrant les possibles de l’écriture du rythme – chaque œuvre apparait sous deux formes : son état « fini » (bande son pour la musique, vidéo pour la danse et photographique pour l’architecture) et son écriture rythmique (schémas de l’auteur) ;
- (à valider/préciser : le public pourraient être invités à visiter l’exposition du MUba, avec en main un « guide » reprenant quelques œuvres de la collection et proposant une écriture sur le rythme de l’œuvre et une écriture du rythme de l’œuvre. A lui de relier ces écritures à l’œuvre qui les a inspirées.)

Architecte de formation, j’ai obtenu mon diplôme de l’ISA S t -Luc en 2010, sous le grade de major de promotion. Collaboratrice au sein du bureau ZigZag Arc. (Lille, fr) et assistante de recherche à la faculté LOCI (UCL, be), je poursuis depuis 2014 une thèse de doctorat dont l’enjeu est de développer une écriture du rythme qui soit transversale aux formes de l’art (musique, danse, architecture). Outre ces activités, je collabore régulièrement à des publications et organismes culturels (art même, A+, cellule architecture FWB, etc).

3€ I gratuit (Amis du MUba, adhérents LA C’ART, étudiants  …)